mardi 18 novembre 2008

Du Nutella avec des baguettes


C'est bon pareil!

dimanche 16 novembre 2008

Souper desserts


Post sur le souper desserts fait à Sherbrooke avec des gens du frisbee. Coeurs sensibles s'abstenir :-)
Sur le blog de Pinot cuisine. (Autremenet appelé Fred.)
Et quelques autres photos ici

dimanche 9 novembre 2008

Singapour


Voilà déjà bien longtemps que ça a été écrit...

C'est déjà terminé. Je suis revenue saint et sauf mardi matin (2 sept. 2008). Midi en fait...
J'ai un blanc à savoir quand je vous ai écrit pour la dernière fois.
Supposons que c'était juste après le soir où je vous ai dit qu'on habitait dans le red light. Le lendemain suivant, on a pris un taxi, puis un traversier confortable et rapide pour se rendre à Bintan, une île d'Indonésie à une heure au sud-est de Singapour. On est plus ou moins allé se faire dorer la couenne sur la plage de sable blanc. La température est passée de pluvieuse à grise à partiellement nuageux à ensoleillée à puis à un arc-en-ciel et à voir la voie lactée. Journée géniale.
On est revenue le lendemain après-midi, à temps pour la pratique avec Vudoo, l'équipe du Vietnam avec laquelle on jouait. Après la pratique on est allé souper dans un excellent resto indien où la nourriture est servie sur une feuille de bananier, de la taille d'un naperon. C'est une idée tout à fait géniale, si tu peux te procurer les feuilles: pas de nettoyage, pas de pollution, c'est biodégradable! Il y avait quelques mets servis dans des plats mais pour la majorité, les serveurs te mettaient juste une cuillèrée de ton riz ou curry sur ta feuille de banane.
Le lendemain, tournoi. On a joué 4 matches le samedi. On avait une équipe plis ou moins expérimentée mais la chimie d'équipe a été très rapide à s'installer. On a gagné nos matches avec facilité. Au milieu du quatrième match il s'est mis à pleuvoir à grosses gouttes; une pluie tropicale, verticale et chaude. Résultat: les terrains n'ont été qu'un gros tas de bouette pour le restant de la journée et la journée du lendemain. Le dimanche à été beaucoup plus difficile. On a perdu notre premier match contre une équipe de 21 jeûnes fringants de Singapour. On a perdu le deuxième match, demi-finale du pool B par 2 petits points. La finale a été gagnée par Pyro, une équipe "d'expats" qui habite un peu partout en Asie, contre les Philippines, qui avaient aussi perdu en finale à Shanghai. 15-14 Pyro. Lundi on a fait la grasse matinée, finalement! Puis on est promené dans Singapour. Le "harbour front" qui n'est en fait qu'on gros centre d'achats puis "Merlion", l'emblème de Singapour: un lion au corps de poisson. Ou un poisson à tête de lion... C'est dans le quartier hyper chic et business de Singapour. Ça à l'air d'une ville européenne riche. Ce qui n'est pas du tout désagrable en soi. Vol de retour en fin de soirée qui est arrivé à Tokyo tôt le mâtin. J'ai décidé de premdre le train plutôt que l'autobus parce que c'est moins cher et pour revenir avec Yasuko. Mauvaise idée. Aussi tôt le matin il n'y a pas d'express et en plus, il y avait des problèmes sur la ligne pour of rendre chez moi. Résultat: ça ma pris 4h pour me rendre chez moi plutôt que 2h15. J'ai dormi une petit heure puis je suis allé travailler.
Voici les liens des albums. D'abord Bintan et Singapour, puis le tournoi de Singapour.

samedi 27 septembre 2008

Moi en russe


Ouais... je faisais une petite recherche narcissique sur le net et je suis tombé sur ceci. Les 5 premières photos du "ceci", inutile de le dire pour les fans (:-)), sont les miennes! Euh...
Il y a mon nom sous les photos, mais c'est en blanc sur fond blanc... Vous allez le voir si vous sélectionnez du texte. On voit aussi le poétique titre de mes photos, comme _IMG72819.jpg et IMG729128.jpg. Du grand art!

vendredi 26 septembre 2008

Manger ici et là-bas


J'arrive de l'épicerie. Je suis allé en vitesse dernièrement, m'acheter... un globe et de la pâte à dent, donc ça ne compte pas. Mais ce soir, je suis allé pour vrai, pour acheter de la nourriture.
... wow... On a TELLEMENT de la bouffe! Les légumes sont TELLEMENT pas chers!!! Il y a TELLEMENT de la cochonerie à acheter!!! Il y a TELLEMENT une section bio!!! Les mets préparés ont TELLEMENT l'air dégueux!
L'inverse du Japon quoi!
En défaisant l'épicerie, je ne suis rendu compte que j'ai acheté pratiquement juste des légumes, un bloc de tofu, un gigantesque morceau de porc (pour mettre dans la sauce à spag que je prépare pour le tournoi de frisbee de cette fin de semaine) et... quelques trucs à sandwich.
Va falloir que je réhabitue je crois bien.

dimanche 21 septembre 2008

Atusgi au coucher du soleil


Ne vous faites pas d'idée, ce n'était pas toujours aussi cool.
Mais une fois de temps en temps, le ciel devenait fou, et les couleurs comme celles là. Il y a 37 photos. Cliquez sur la photos pour voir la grandeur réelle.

vendredi 5 septembre 2008

Wô!


Je viens de me rendre compte que mon iPod n'a pas envoyé tous les messages!
Alors le dernier message n'est pas vrai! il y a encore du texte et des photos qui n'ont pas été envoyée! Restez à l'écoute!
En passant, je suis arrivé à Sherbrooke. Je fais du ménage et je m'installe. Et j'essais de revenir à la vie normale... Voyons voir combien de temps ça va me prendre...

jeudi 4 septembre 2008

La fin, vraie de vraie


C'est la fin du voyage. Huit mois au Japon, à rencontrer des gens
formidables, à manger, à prendre des photos, à jouer au frisbee et
à voyager. (Accessoirement, j'ai travaillé.)
C'était un plaisir de bloguer pour vous et de lire vos commentaires.
Encore une fois, je vous promets que je vais mettre en ligne les
photos des dernières semaines. J'ai fait un classement sommaire des
1200 photos de Singapour dans l'autobus, avec un peu de chance, elles
devraient être en ligne avant janvier! Il y en a "que" 500 qui ont
survécue au premier classement...

J'arrive à Montréal tantôt (je suis dans l'avion), y dort, puis
autobus pour Sherbrooke pour participer au Memphré, le dernier tournoi
de la saison. J'ai hâte!
Bye bye!
Alexxx

jeudi 28 août 2008

Lumière rouge


Notre hôtel est dans le red light de Singapour. Ce n'est pas par choix. C'était le premier et le moins cher que j'ai trouvé. C'est pas très grand (mais on s'en fou, c'est gigantesque comparé au Japon) et pas très propre non plus... Pas dégoûtant juste pas très propre. Le red light c'est une rue avec beaucoup de voitures, des tables sûr
le trottoir où les gens mangent et boivent, des jolies et moins jolies filles au statut incertain et des vendeurs de cellulaires usagés. La "main" du red light est dans un ancien quartier colonial, qui a gardé ses façades blanches avec des volets colorés en bois. Je vous enverrai des photos quand j'en aurai.

mercredi 27 août 2008

Singe a Pour


Je viens d'arriver. Il y a internet gratuit avant les douanes!

Bang t'es mort! / Bienvenue!


Je suis en train de remplir le formulaire pour entrer à Singapour.
Extrait de l'envers du formulaire:
WARNING
DEATH FOR DRUG TRAFFICKERS
UNDER SINGAPORE LAW
Tenez vous-le pour dit.
C'est aussi écrit que le formulaire est fournit gratuitement.
Et: Bienvenue à Singapour.

En ligne


L'endroit où je stationne mon vélo lorsque je pars pour plus d'une
journée peut contenir 1400 bicyclettes. C'est du monde à 'messe.
Aujourd'hui il y avait deux petits monsieurs dont la job est de
replacer les vélos, pour qu'ils soient bien alignés. J'avoue que ça
dévient rapidement le bordel là-dedans!
C'est tout.

lundi 25 août 2008

Le dernier qui parle sera un...


Je ne sais pas si c'est juste mon père qui m'en a parlé, et si j'en ai déjà parlé. Au Japon, le boss parle en dernier. Je l'avais plus ou moins observé avant, mais là j'ai un exemple flagrant.
Un stagiaire a fait hier sa présentation finale, il quitte le Japon demain. À la fin de la présentation, il demande - évidemment - s'il y a des questions. Deux ou trois personnes posent les leurs. Puis il demande:
Stagiaire: "Plus de questions? Plus de question une fois? Plus de question deux fois? Plus de question deux fois et demi? ..."
Boss: "Oui j'ai plusieurs questions."
Et v'lan.

dimanche 24 août 2008

Fumer c'est pas bon


La semaine dernière, un Russe, lutteur sumo (rien de moins) s'est fait arrêter avec des cigarettes contenant possiblement de la marijuana. En fait j'ai appris la raison pourquoi on voyait sa face partout hier soir seulement, parce que j'ai regardé les nouvelles en anglais. (Ce que je n'avais jamais fait parce que ma télé était rangée.) le jour où la nouvelle est sortie je voyais juste sa grosse face et je me savais pas encore qu'il était un sumo. Le journaliste n'arrêtait pas de montrer des plans de sa face d'un bout de trottoir (ça j'ai toujours pas compris).
Aujourd'hui ils présentaient des entrevues avec d'autres lutteurs Japonais; ils disaient tous qu'ils étaient désolés d'apprendre la nouvelle. Ils sont même allés chez un lutter, il était en train de fermer la porte de sa maison!
Vous vous demandez peut-être pourquoi ils en font toute une histoire? D'abord c'est un lutteur sumo alors j'imagine que c'est supposé être une star (désole je suis peu au fait du star système japonais). Ensuite, la possession de pot est une offense grave au Japon. Je ne fume pas mais je sais à quel point c'est difficile, voir impossible d'en trouver. Je crois que la peine pour possession simple est autour de 5 ans.
Pour rester dans le crime, acheter une arme à feu est pratiquement impossible. Je ne suis même pas certain que c'est possible dans acheter pour une utilisation récréative. Les seules personnes qui possèdent des armes à feu ou par qui c'est possible d'en obtenir sont les Yakuza, la mafia japonaise. (Quoique j'imagine que c'est aussi possible de passer par la mafia chinoise.)
Mais ce n'est pas parce que les Japonais ne fument pas de pot et n'ont pas de fusils qu'ils ne commettent pas de crimes violents. C'est encore possible d'acheter des couteaux (vous avez sans doute entendu parler du meurtre à Akihabara, on peut d'ailleurs y en acheter) et des haches... (Pas de détails mais je sais que j'ai entendu une nouvelle impliquant un couple, ou un voisin, pas certain, et une hache.)
À part ça, c'est vraiment TRÈS paisible. ;-)

vendredi 22 août 2008

Mmmission


J'enregistre ma voix pour la compagnie. Un des mots est "mission". Il
a fallut que j'appuie sur pause, parce que j'allais dire
"mmmmmission". Comme dans une galaxie près de chez vous!

jeudi 21 août 2008

Olympiques


Ça ne vous dit pas grand chose sur le Japon, mais je suis tombé sur ce vidéo d'Olga Korbut aux Jeux de 1976. C'est complètement hallucinant. Elle est comme un bonhomme de caoutchouc!
Pour voir d'autres vidéos impressionnants des Jeux, c'est ici.

samedi 16 août 2008

Pourquoi je n'aime pas le Japon - 1


Oui, il y a un "1". Je ne prévoie pas faire une série, mais me suis dit que je me laisserais une chance.
Je n'aime pas le Japon, aujourd'hui, parce que c'est samedi et je suis supposé être au bureau. Je n'aime pas le Japon, parce qu'ils obéissent aux règles, à toutes les règles, parce que:
Le réguel'ment c'est le réguel'ment, c'est fait pour être suit. Les ceusses pis les celles qui veulent pas l'suir', ben... qui viennent travailler le samedi!

L'histoire
J'ai pris des congés non payés en août et septembre, pour aller à Singapour ; 0.5 jour + 2 jours + 1 jour + 0.5 jour = 4 jours. MAIS! Le système ne prend pas les demi journées. Alors pour lui, ça fait 5 jours. Alors qu'en septembre, je ne travaille que 4 jours. Alors il n'y a pas assez de jours en septembre pour ne pas me payer. Parce qu'ils ne peuvent pas mettre les demi journées la même journée, ça ne se fait pas. Bullshit. (Pour ceux qui n'avaient pas compris, je suis frustré.)
Mon boss m'a donc demandé si c'était possible de changer mes dates de voyage (duh) ou de ne pas prendre mes demi-journées. Non pas possible, je vais manque mon avion. Alors il m'a demandé de venir travailler aujourd'hui (samedi). Je devais lui envoyer un courriel en arrivant, puis il viendrait faire un tour en après-midi (ce qui est complètement con, parce qu'il reste à 1h30 du bureau).
Hier soir on a fait un BBQ sur la plage (je vais en parler dans un autre message) et je suis parti tôt, parce que je devais travailler aujourd'hui. Je me suis levé à 8h, arrivé à la job à 9. Prends l'ascenceur, applique ma carte magnétique, marche pas. Essais les autres portes. Pas plus. Demande à la petite madame qui fait le ménage (elle est vraiment petite) si elle peut m'ouvrir la porte. "Demander, sécurité." Je redescends, puis je me demande: "Est-ce que je demande à la sécu? Ou je me pousse, pis je dis à mon boss que c'était barré?" Finalement je décide de jouer la carte Japon:
Le réguel'ment c'est le réguel'ment, c'est fait pour être suit.
Demande donc au garde. "Unlock ni ju ni kai?" (ni = 2, ju = 10, kai = étage) en lui montrant ma carte d'identité. Réponse, après avoir vérifié son ordi: le classique "bras en X", signe que les Japonais font tout le temps pour t'empêcher de faire quelque chose. J'ai répondu merci. Là, j'étais "cr*********" frustré. (Pardon, mais là, un sacre avait vraiment sa place. Mais content aussi. Je suis retourné me coucher.
Je me suis relevé à 1h, je suis allé dîner et je suis retourné au bureau, revérifier, juste au cas. Même chose. Vous avez même pas idée à quel point je suis frustré.
Je prévois avoir un plan la fin de semaine prochain pour m'assurer qu'il ne me demande pas d'aller travailler : billet d'avion pour Tombouctou, billet de bateau pour Okinawa ou un accident de machine à laver. N'importe quoi.

Magic Bullet


Il y a une pub de Magic Bullet à la télé. C'est le même contenu que celle au Québec, traduit en japonais. Si pensez que ça l'air fake en français, je vous laisse imaginer en japonais! Différence 1: les "clients contents" sont Japonais.  Différence 2: une fois de temps en temps, il y a une recette japonaise, et un livre de recettes japonaises avec le Magic Bullet. 
Wow! Je savais pas qu'ils faisaient un juicer et un récipient de blender pour le Magic Bullet! Cool!




vendredi 15 août 2008

Bonbons


Je suis allé au cinéma hier voir le dernier Batman. Un peu déçu, mais un bon film quand même. Je répète, même si tout le monde le dit, que Heather Ledger est génial en Joker!
J'ai acheté des bonbons, dont des "pêches sûres". Elle ne sont PAS sûres! Quelle déception. En fait, les bonbons sûrs n'existent pas au Japon! Je m'ennuie! Mes dents sont sûrement contentes elles.

jeudi 14 août 2008

Hanabi


Hanabi = fleurs de feu = feux d'artifice.
Il y maintenant 2 semaines -- le temps passe vite -- c'était matsuri (festival, mais pas dans le sens de festival de quelque chose, c'est juste une fin de semaine de party) à Atsugi. La rues principale était fermée, il y avait de la musique, des stands de bouffe et surtout ben ben du monde. La population normale d'Atsugi est de 220 000 habitants ; le samedi soir, soir du feux d'artifice, l'estimation était de 590 000 personnes. Voici de quoi avait l'air le bord de la rivière.


Puis un panora, alors que j'étais au milieu des gens.



Tout le monde avait apporté une bâche bleu pour s'asseoir, boire et manger. Les feux, contrairement à ceux du Québec, sont faits par petits bout de 5 minutes et durent 1h30. C'est intéressant, ça donne le temps de parler et de manger. Rien à voir avec ceux de Pékin!
Comme aux feux de Tokyo, les filles portent le yukata. Sur la photo ci-dessous, c'est Yasuko et Toshiko, qui sont venues se changer chez moi. Finalement, c'est moi qui les ait habillées, parce qu'elle n'avait jamais fait ça. Elles avaient un DVD. C'était comme faire de l'origami. Très cool! :-)

Après les feux, on a fait un party sur le toit. Il ne faisait pas trop chaud et étonnamment, nous n'étions pas trop bruyants. Une bien belle journée. Marco avons même mis notre costume noir, au milieu de la foule au retour des feux. Les enfants étaient drôles: à la fois amusés et effrayés. Je les comprends.


lundi 11 août 2008

C'était une bonne chose finalement...


Un Japonais est mort, frappé par la foudre sur le mont Fuji samedi
après-midi. On y allait en soirée, et ça s'est calmé. Mais la bière et
le sake étaient beaucoup plus réconfortants.

dimanche 10 août 2008

Avant que...


Avant que vous vous inquiétiez parce que je n'ai pas donné de nouvelle
de Fuji, on a annulé. Il pleuvait à verse, comme je vous ai dit, à
Atsugi et c'était la même chose au sommet de Fuji. Et ils annonçaient
de la pluie toute la nuit. On a décidé d'annuler l'autobus qu'on avait
loué. À la place, comme tout le monde avait réservé son samedi, on a
fait un party dans la salle commune et on a bu tout l'après-midi.
Excellente façon de passer un après-midi pluvieux.

samedi 9 août 2008

Les état dame de d'âme nature


Je m'en vais "escalader" Fuji dans quelques heures. Présentement, il pleut et il grêle gros comme des dés à Atsugi. Ça s'annonce bien...

mercredi 6 août 2008

Pardon


Pardon pour le dernier message. Je montrais mon iPod à un ami, je lui montrais qu'il pouvait facilement bloguer à partir du iPod. Apparament, j'ai appuyé sur envoyer.

mardi 5 août 2008

La cuisine dans la salle de bain


Je me suis fait à manger pour vrai hier. Contrairement à d'habitude ou
je fais de bonnes choses simples. En faisant a souper je me suis
rappelé pourquoi je ne le faisait pas plus souvent: ma cuisine a
environ la surface de travail de la salle de bain a Chicoutimi. Pour
ceux qui ne sont pas ma mère ou mon père: dans la salle bain on peut
se tremper les pieds dans le bain en se lavant les mais, assis sur la
toilette.

De mon ipod


Vraiment, ce truc est fabuleux. A mesure qu'on tape il reconnait nos
mots et nous les propose plus rapidement.
Lorsque tu cliques sur un lien d'une page web c'est comme s'il pouvait
lire ton esprit et savoir ou tu voulais cliquer, même si le lien est
minuscule. Seul problème: on ne peut pas forcer le clavier a faire des
accents. C'est pourquoi j'ai tant de "a" auxquels il en manque un.
Sinon, c'est completement fou.

lundi 4 août 2008

Alex mécano


Je viens de changer le pneu et chambre à air de la roue arrière de mon vélo. Opération pas tout à fait simple habituellement, c'est encore un peu plus complexe lorsque le frein est sur la roue arrière. Et que c'est à mon avis la journée la plus chaud jusqu'à maintenant. Même à 9h le soir. Maintenant je ne vais passer que 6 minutes sous soleil du matin, plutôt que 20. Une bonne chose.

Akihabara et "fetish party"


Ça fait un bout... Je dois être occupé!
Compte rendu de la semaine avant la dernière semaine :-) Samedi, je suis allé à Akihabara (place de geeks, où on trouver principalement des magasins d'informatique, des "maid cafés", des sex-shops, des magasins d'informatiques, des pingouins dans un aquarium et des magasins d'informatique) avec Marco (Italie), Marek (Pologne, ici depuis 2 semaines) et Tim (ÉU, c'était sa première journée complète au Japon). C'est un quartier très animé, avec de grands magasins sur la rue principale, mais aussi des boutiques minuscules avec une tonnes de trucs dans les petites rues autour. On peut trouver à peu près n'importe quoi, neuf et/ou usagé. Par contre, j'ai rarement trouvé des choses qui sont beaucoup moins chers qu'ailleurs.
En soirée, on est allé aux feux d'artifice au bord de la rivière Sumida. Ce sont les plus gros feux d'artifices du Japon ; ils attirent environ 2 millions de spectateurs. Il y avait un tas de policier pour diriger les gens, les rues sont bloqués partout et les bord de la rivière sont bourrés de gens. Pour l'occasion, beaucoup de filles/femmes portent le yukata ( http://en.wikipedia.org/wiki/Yukata ) (Je viens de réaliser qu'on le confond avec le kimono) et les hommes portent parfois aussi un habit traditionnel. C'est superbe et coloré. Ça fait penser aux voiles des femmes musulmanes, mais en plus sexy. On a soupé dans resto tout près, parce que le métro était complètement bloqué. (Voir 3e photos ci-bas, c'est la file pour entrer dans le sous-sol!)




En soirée, on est allé dans un "fetish party" à Shinjuku. On a été attiré là parce qu'un ancien stagiaire, Mika, était allé à un évènement semblable il y a un mois. Finalement, il y avait beaucoup moins de choses, "juste" un gars qui s'est fait suspendre par des crochets de métal dans son dos et 3 ou 4 personnes qui se sont fait attacher et fouetter gentiment. Personnellement, ça me fait ni chaud ni froid. C'est un peu plate en fait. Mais la musique était géniale et j'ai dansé comme un déchainé! Un s'était costumé pour l'occasion, parce qu'on avait droit à un rabais de 10$ sur le coût d'entrée (35$ normalement). Marco et moi avons acheté le même costume, 50$ (pas très économique vous me direz...), parce qu'il était génial. Voir les photos et le vidéo un peu plus bas. On a passé une bonne partie de la soirée à faire peur au gens sur la rue et juste ça, ça valait 50 piastres!
On est revenu à Atsugi aux petites heures du matin, dans le premier train.
Dimanche je suis allé jouer au frisbee. Ça va peut-être vous étonner, mais c'était la première fois que j'allais au pick-up depuis que je suis au Japon! Même si je joue au frisbee à presque toutes les fin de semaines. Il y avait toujours un tournoi ou un évènement spécial.
Je suis allé souper à Shibuya avec Yasuko et en sortant du restaurant, j'ai rencontré quelqu'un que je connais! Pas un stagiaire, un français que j'ai rencontré au camp musical de Métabetchouan! Marc Papillon! www.scena.org/lsm/sm9-9/medecine-arts.htm avec une tête comme ça, il est dûr à manquer! Pour la petite histoire: il est à Tokyo avec sa femme, violoniste dans l'orchestre de l'Opéra de Paris, en tournée au Japon.
Voici quelques photos de la fin de semaine, pas toutes prises par moi.








Le facteur ne dort jamais


J'ai acheté un iPod touch. (C'est, en passant, le gadget le plus coooool au monde!) Il m'a été livré dimanche matin, en mains propres par le facteur. Je suis content d'avoir mon iPod, mais me faire réveiller, c'était moyen. Oui, je suis chialeux :-)

vendredi 1 août 2008

Sauvons. La. Planète.


Contenu d'un courriel envoyé par ma compagnie, dans un effort de protéger l'environnement. C'est de bonne guerre. J'aime particulièrement celui en gras! :-)

[[ Activities in Speech Solutions to Prevent Global Warming ]]

As you have already known, Asahi Kasei Group is trying various measures
to prevent Global Warming as one of our contribution activities to society.

We expect that we can work harder for this activity by involving more people
to save more energy and resources in Speech Solutions as well.
We would like your understanding and cooperation from August 1st to accomplish
these following activities.
We would like to report the result monthly on a bulletin from now on.

ACTIVITIES
1. Saving electricity
<Lights and Air-conditioning >
- Turn off the lights of meeting rooms, refresh corners, and labs when not occupied
- Turn off the lights of areas where no one is there before, after working hours and lunch time
- Work efficiently for less over-time and weekend working
- Pull down the shades for more efficient air-conditioning

<Outlets>
- Turn off PCs and monitors when leaving the office
*It will be needed to be registered for 24 hours running soon

<Consumables and Use of Eco products>
- Save consumables when using in the office
- Choose authorized Eco products when purchasing fr office-use
- Bring your own cup for saving paper cups

We very much appreciate each individual's cooperation and trying!

jeudi 31 juillet 2008

Deezer.com


Je fais rarement ça, mais je vais vous inciter à utiliser un site de réseautage social... with a twist.
www.Deezer.com est un site génial. Il essaie de créer un site de réseautage à la Facebook, mais on s'en fout. Parce que l'important, c'est qu'on peut écouter de la musique en ligne. Tout se fait en streaming mais la qualité est excellente. Mais le point important est la quantité et le contenu. J'écoute parfois/souvent des groupes pratiquement inconnus. Et ils sont là! Même des groupes dont il est pratiquement impossible de trouver l'album, ils sont là et ont 1, 2 ou 4 cds qu'on peut écouter.
Deezer propose aussi des "artistes similaires", un peu comme allmusicguide.com le fait, mais à mon avis beaucoup mieux, ce qui permet de trouver une tonne de nouvelle musique. On peut faire des listes de lecture et même uploader ses propres fichiers (ils ne sont accessible que par soi).
Je vous recommande fortement ce site si vous passez plusieurs heures par jour devant un ordi, que vous écoutez beaucoup de musique et que vous avez dernièrement (ou toujours) envie de découvrir de la nouvelle musique.
Si jamais l'envie vous prend, mon identité est zandor_12, si vous voulez devenir mon ami! :-) On échangera des découvertes.

jeudi 24 juillet 2008

Harry


Wow! Le dernier Harry Potter est sorti hier (23 juillet) au Japon!
Même choses pour les films, ils sont vraiment en retard! Même plus que les Français! ;-)

mercredi 23 juillet 2008

Shake


Ça vient de shaker encore. Pendant une trentaine de secondes. Épicentre à 6- au nord du Japon. Comme les arcs-en-ciel qui viennent toujours par paire, ça devrait rebrasser dans quelques minutes. Bonne nuit!

Fin de semaine de trois jours


La fin de semaine dernière était une fin de semaine de 3 jours, la seule de l'été. (Alors qu'il y en a à peu près 6 en automne...)
Samedi, Iku a joué contre l'équipe nationale mixte japonaise. Ils voulaient jouer contre une équipe de gaijin (étrangers) en préparation des Worlds qui sont à Vancouver dans 10 jours. On a perdu 9-2 et 9-4 environ. Étonnamment, malgré le pointage, on ne s'est pas fait détruire. On a causé la majorité des erreurs, ils n'ont pratiquement rien intercepté. J'ai pris une poignée de photos avec ma nouvelle lentille. C'est tellement un beau jouet!
Le dimanche, on a décidé de transférer le pick up habituel à la plage. C'était une fin de semaine de 3 jours quand même! On est allé à Enoshima, la même plage où j'ai pris les photos de plage (duh!) la dernière fois. On a pas vraiment joué au frisbee, mais on a eu ben du fun, à se tirer le frisbee dans l'eau en plongeant, à se faire aller par les vagues, très grosses cette semaine, et à creuser un trou gigantesque. Pour le fun. J'ai aussi assisté à la tentative d'un gars de manger 10 cheeseburgers de McDo. Il s'est arrêté à 8. On avait souper avant, mais on avait tous encore faim.
Et lundi, je suis allé à Hakone avec Yasuko. On a loué une voiture, pour le fun, parce que c'est pas plus rapide ou plus abordable que le train. On a visité le "Hakone open-air museum". (Les photos de leur site sont abominables, je devrais leur proposer mes services...) C'est un musée parfait. Il y a 3 bâtiments avec des expositions, un avec des travaux de Picasso, un second avec des choses de Moore et un troisième avec des travaux de gens qui ont travaillé avec Rodin. Le reste des expositions est DEHORS! C'est malade! Un gigantesque parc, super bien entretenu, super bien présenté, avec des sculptures originales et magnifiques. Il y avait aussi des parcs pour les enfants ; j'ai jamais eu autant le goût d'avoir 8 ans! Les jeux avaient tout simplement l'air incroyables! Malheureusement, comme un grand champion international (de course), j'ai laissé ma batterie de caméra sur le chargeur, à ma grande déception. Voici les quelques photos que Yasuko a prises avec son cell. Comprendrez que c'est sous les standards habituels... mais on fait ce qu'on peut! On a terminé la journé sur le bord du lac de Hakone. Joli et calme, parce que passé 6h et tous les touristes sont retournés chez eux!






Singapour me voilà!


Je viens d'acheter un billet pour Singapour! Du 28 août au 1 septembre, pour 350$, aller-retour! Peut-être que dans votre tête, la Japon et Singapour c'est tout près? Je vous comprends, je le pensais un peu moi aussi... mais c'est à 6h30 d'avion! Normalement, je vais là pour un tournoi de frisbee. Si jamais je ne trouve pas d'équipe, et bien je passerai 5 jours à Singapour et en Malaisie. Il y a pire!

mardi 22 juillet 2008

Riz


Je vous ai dit qu'il y avait une rizière en face de chez moi, n'est-ce pas? Oui, des serres ET une rizière. Ils viennent de l'assécher. Intéressant. Hâte de voir combien de temps ils laissent sécher avant de ramasser.

vendredi 18 juillet 2008

De la tour


Vu du côté Est de la tour où je travail (AXT Maintower). Vraiment très mauvaise photo, mais ça va vous donner une idée de l'allure d'une partie de la ville. Cliquez dessus pour la voir voir en taille réelle ; c'est un panorama de 5 mauvaises photos.


Puis une photo prises au 25e étage. On devrait pas être là en théorie... mais on est allé dîner là, pour la dernière journée d'un des stagiaires, au grand déplaisir d'un agent de sécurité, qui n'a pas fait grand chose pour nous en empêcher... Encore une fois, un panorama. Fait avec la caméra de Youngki.

En descendant la Grande muraille


J'ai fait un petit vidéo d'animation à partir des photos que j'ai prises en descendant la Grande muraille dans le téléphérique (parce que le petit "cart" sur la glissade était fermé à cause des 8 gouttes de pluie...) Ça se termine sec ; il fallait que je range ma caméra pour débarquer!

jeudi 17 juillet 2008

Rien


Rien de particulier, juste 3 photos que j'ai prises avant hier. À moins de 20 secondes à pied de chez nous.

Les serres d'en face.

Les plantes, c'est du riz! La planche, c'est une planche. Peut-être une sorte de niveau...


La majorité des allées en ont un, parce qu'il y a souvent des murs autour des maisons. Permet de savoir ce qui s'en vient

mardi 15 juillet 2008

Shake it!


Le sol vient de trembler, deux fois. Selon eux, 3 sur l'échelle de Richter. Assez pour faire un petit "oomph" dans le bas du ventre. Mais c'est cool comment ça ondule.

Fleurs


Juste pour le fun, deux photos que j'ai prises aujourd'hui, avec ma nouvelle lentille. Ça devrait remplir votre grosse dent, comme dit ma mère! ;-)

Celle là est juste derrière les "bibittes".
Et celle-ci juste à côté.

lundi 14 juillet 2008

Tajima 2008


La fin de semaine dernière, je suis allé à Tajima (point B, A est Tokyo) pour un tournoi d'ultimate. C'est un tournoi organisé principalement par JET, un programme pour aller travailler au Japon ; surtout pour donner des cours d'anglais. Il y avait donc une forte proportion d'étrangers à ce tournoi. Le tournoi a aussi ceci de particulier : il y a un party le samedi soir, alors qu'il n'y a jamais de party dans les tournois japonais, sauf pour quelques tournois d'ultimate de plage.
On s'est rendu là en shinkansen (l'équivalent japonais du TGV européen), puis on a loué une voiture à partir de Kyoto. Deux heures de trains plus 2 h de voiture. Nous étions 7. L'hôtel, relativement abordable cette fois était à 5 minutes des terrains et le dépanneur le plus proche à 20 minutes, en voiture... Nous avions une grande chambre pour les gars et une grande chambre pour les filles!
Le samedi était incroyablement chaud et humide. On a gagné 3 matches et annulé le dernier.
Le party était juste à l'extérieur d'un second hôtel, près des pentes de ski. Chaque équipe avait une tonne de viande (littéralement), quelques légumes et un demi-tonneau de métal, rempli de braise, couvert d'une grille. Oui! BBQ! C'était tellement bon! Pas d'alcool fournit, ni vendu, ce qui n'empêche personne de boire! Comme dise les anglais, c'était byob (bring your own booze). Il y a eu de la musique, une tonne de naiseries et ben du fun!
Le dimanche était encore plus chaud et suffocant. On a gagné notre premier match, puis perdu le second (demi-finale). On a joué le match pour la troisième place, juste après un intense orage. Défaite encore une fois, par 2 points. Une très respectable, non, excellente (!) 4e place!
On est parti des terrains en 4e vitesse, douche rapide, pour déposer des joueurs au train, puis on a conduit jusqu'à Kyoto et resauté dans un train jusqu'à Tokyo. Je suis arrivé juste après minuit.
Pour votre information, jouer au frisbee au Japon, ce n'est pas pour les pauvres. J'ai dépensé environ 500$, ce qui inclut le train, la bouffe, le party, l'inscription et l'hôtel, mais pas encore la voiture. $$$
Quelques photos. Vraiment peu. Je devais recevoir une nouvelle lentille (50-135mm) juste avant le tournoi, mais la date de livraison n'a pas été respectée... Pas de photos d'action. Pour compenser, Yasuko a un tas de photos, donc une partie que j'ai prises.

lundi 7 juillet 2008

Ultimate de plage


Fin de semaine relaxe. Samedi rien fait de bon, à part sortir une heure pour prendre des photos.
Dimanche, un match de démo, sur la plage d'Enoshima, où avait eu lieu le tournoi, la fin de semaine où je suis arrivé au Japon. Organisé par un gaijin, qui fait la promotion du Ultimate au Japon (entre autres). Ça avait lieu pendant une compétition de surf. On a joué juste un peu plus d'une heure. La température était parfaite et l'eau vraiment bonne! On a pris quelques photos (Par moi, Yasuko et Rob, avec l'appareil de Yasuko), pour le fun. Évidemment, on est tous revenus un peu cuits...

samedi 5 juillet 2008

Canard #646 852, je t'aime, je pense à toi...


J'ai mangé, à Beijing, du pekin duck (canard laqué de pékin). C'est un mets traditionnel, immensément gras, et très bon. J'en ai mangé d'abord avec Amyko, dans un resto familial, un peu fou, pour vraiment pas cher. Puis j'en ai mangé seul, chez Quanjude roast duck, à peine moins fou, beaucoup plus chic et cher. Il y a des tonnes de serveuses et d'hôtesses. Les hôtesses ont de longues robes fourreaux, fendues, rouge et or, et les serveuses ont un tailleur jaune or. J'ai commandé un "set meal" ; je crois que la serveuse m'a proposé "la moitié", j'ai répondu: "pour une personne". Résultat, j'ai eu un service pour deux : deux portions, deux assiettes, etc. Le canard est servit avec des fines crêpes, de jeunes oignons verts et une sauce sucrée, brune, très dense. (Dans le resto cheap, il y avait aussi des juliennes de concombre, ce qui est une excellente idée.) Le restaurant en est à sa 5e génération de propriétaire et sert des canards depuis 1864, il y a donc un certain docorum. le chef vient couper te couper ton canard devant la table, et il te remette une carte avec le numéro du canard qu'ils viennent de te servir. Le chef commence par couper une fine tranche de la poitrine. La peau uniquement. C'est gras, croustillant, huileux, sucré, ça goûte l'érable. Puis il coupe de fines tranche de viande, toujours avec un morceau de peau. Au final, il ne te donne pas beaucoup de viande, mais c'est tellement gras que ça a peu d'importance.
La technique pour manger le canard est de badigeonner une partie de la crêpe avec quelques morceaux de canard préalablement trampés dans la sauce, d'ajouter les oignons verts puis de refermer le crêpe, comme... un fajitas

Épicerie


Apparemment, les Japonais ne font pas l'épicerie le samedi après-midi. C'était vide de gens, mais plein de bouffe fraiche!

jeudi 3 juillet 2008

Grande muraille


Je suis allé à la Muraille par un "voyage organisé" de l'auberge de jeunesse: 30$ pour le "taxi" aller-retour, plus l'entrée. Je trouve ça tout à fait raisonnable, considérant qu'ils nous amènent directement au Mur, sans s'arrêter dans des boutiques stupides en cours de route. Ce qui risque d'arriver avec un taxi régulier. Wendy m'a dit que c'était cher, que l'autobus est moins cher, mais je n'avais pas le temps/volonté d'essayer ; 30 pour 2 fois 1h45 de taxi, même à trois dans la voiture est un excellent deal je trouve.
Nous sommes allé à la section de Mutianyu. Il y a quelques sections, plus ou moins rénovées, plus ou moins proches de Beijing et plus ou moins touristiques. Parait-il que Mutianyu est le meilleur ratio distance/touristes. Comme je suis allé un jeudi matin, le ratio était probablement meilleur que d'habitude. Très peu de touristes, proportion je dirais 60/40, Chinoise/Étrangers.
Dans cette section, le Mur n'est pas "directement" accessible. Il faut soit monter a pied, à partir du stationnement ; une marche de 20 ou 25 minutes peut-être, ou prendre un téléphérique pendant 5 ou 6 minutes (4 ou 5$ il me semble). Pour avoir monté à pied, je vous recommande le téléphérique. Vous allez plus avoir besoin de votre énergie et de votre temps que de votre 5$ une fois sur le mur! Je suis monté à pied, avec deux Français. C'était bizarre de parler français... On monte donc, puis à un moment donné je lève la tête et une madame me dit: "Coke, beer, banana?". On était rendu. Ma première impression a été: "Il est pas si haut ce mur." puis j'ai monté la vingtaine de marche pour monter dessus. Et là...
Et là, t'as une idée de l'ampleur de la chose. Même avec la brume, c'est complètement hallucinant. Effectivement, il n'est pas si "haut", quoique ça doit varier selon les sections, peut-être une quinzaine de pieds. Mais c'est tellement long. Sans fin pour être plus précis.
La section rénovée de Mutianyu mesure un peu plus de 2.2km, c'est à dire une bonne demi-journée de marche, en supposant qu'on ne s'arrête pas pour respirer et admirer le paysage. J'ai marché jusqu'à l'extrémité "droite", à partir du téléphérique de "droite", où le mur cesse d'être entretenu, puis je suis revenu jusqu'au téléphérique de "gauche", pour terminer à mon point de départ. Une marche d'environ 3h, avec beaucoup d'arrêts photos/respire. Il y a une différence marquée entre la section entretenue et rénovée et celle qui ne l'est pas ; comme celle entre une allée asphaltée et une forêt. J'ai pu marché peut-être 150m dans la partie non entretenue, dans un petit sentier, jusqu'à la prochaine tour. Mais passé cela, difficile d'aller plus loin.
Le Mur est simple, dans le sens où peu décoré. Des meurtrières à distance constante, des trous à la hauteur des chevilles (Je viens de réalisé que c'est probablement pour attaquer des assaillants proches dans passer le torse au dessus du mur, brillant!), une gouttière d'un coté du mur, avec un trou une fois de temps en temps pour faire couler l'eau à l'extérieur du mur. Ce système de gouttière explique, en partie, le fait que le sol penche toujours d'un côté. Sinon, vous imaginez la quantité d'eau qu'un mur comme ça peut ramasser? La partie où j'ai mis les pieds en premier était plane, unie, comme un plancher de cuisine presque. Ensuite, ça se gâte. Il y a toujours des marches, en bon état, la hauteur de la contre-marche varie entre 2 pouces et 13 je dirais. Sur les marches de 13 pouces, la profondeur est peut-être de 6, 8? Disons que ma mère aurait pris beaucoup de poses :-) Personnellement, je suais comme un bon et était complètement essoufflé! Pourtant, les touristes chinois avaient l'air d'avoir ben du fun, tout âge confondu...


(Les westerns ont définitivement beaucoup de chemin à faire pour ce qui est de la santé des vieux. J'imagine très peu de personne "d'un âge raisonnable" québécoise se promener allègrement sur la Muraille, ou jouer au haki dans un parc, incluant donner des coups derrière le dos avec la jambe en extension, ou jouer au badminton dans un parc, ou se promener en vélo partout. (Le fait que Tokyo, Beijing, Shanghai et Atsugi soit complètement plane ne nuit sans doute pas à l'usage du vélo...) Ils courent encore peut-être comme des petits jeunes, mais ils ont la pire dentition de la planète. Les Chinois un peu mieux que les Japonais, étrangement. Toutefois les Chinois sont un peu plus gras, à Beijing en tous cas ; la nourriture pékinoise est très huileuse/grasse, avec sans doute beaucoup plus de viande que la nourriture japonaise.)



Pour ce qui est des photos, vous aller constater qu'elles sont toutes en noir et blanc, sauf celle des marchands. Il y avait tellement de brume et nuages que les couleurs étaient pratiquement sans intérêt. S'il y en a d'entre vous qui sont curieux, écrivez un commentaires et je mettrai en ligne quelques version couleur. Je vous conseille d'aller voir celle-là. Ça vaut la peine, considérant que c'est le résultat de la fusion de 16 photos. Je crois, sans vouloir me vanter, qu'il y a quelques photos dans le tas candidats à une impression... (Notez que j'ai déménagé sur Flickr, question de faciliter l'écriture de commentaires, pour ceux qui le désirent, et de possiblement augmenter leur visibilité.)

mardi 1 juillet 2008

Bonne fête du Canada


Comme je vois au souhaité bonne Saint-Jean, je me suis dit qu'il serait de bon ton d'amadouer tous mes lecteurs en vous souhaitant bonne fête du Canada!
En passant, je vais à un party cette fin de semaine, sur la base militaire américain, pour le 4 juillet et la fête du Canada. (Je crois que la fête du Canada a été ajoutée par l'amie qui organise le party...) On doit apporter de la nourriture bleu-blanc-rouge. Vous avez des idées? Pour bleu surtout.

France - Québec


Malgré le fait que je sois au bout du monde, je me tiens minimalement à jour. J'ai donc lu la nouvelle du Paris Match qui a fait la série d'article sur le 400e DU Québec. Duh. Bon au-delà du fait qu'ils sont probablement un peu niais (n'en déplaise aux Français...) ça a créée une série intéressante de commentaires. Voici le plus intéressant que j'ai lu jusqu'à maintenant, de Pierre Cayouette, du magazine l'Actulité:

Quand je lis ce qui s'écrit à l'étranger sur le Québec, cela m'amène à être beaucoup plus critique envers l'information internationale dans son ensemble.
S'ils font tant d'erreurs à propos du Québec, les magazines étrangers doivent en commettre tout autant quand ils écrivent des reportages sur la Chine, le Brésil ou l'Afrique du Sud.
Le même phénomène doit se produire quand des journalistes québécois débarquent quelques jours dans un pays étranger pour en faire un portrait. Là-bas aussi, ils doivent se bidonner quand ils lisent ce qu'on a écrit à leur sujet…
Ma fois, il est en plein dans le mille...

jeudi 26 juin 2008

Coiffeur


Je viens d'aller me faire couper les cheveux. La derniere fois que je suis alle chez le coiffeur, j'avais moins de 12 ans, sinon 10.
Ils m'ont lave les cheveux, puis le gars a du donner 10 000 coups de ciseaux avant d'etre satisfait. Moi qui m'attendais a un simple coup de rasoir... Justement, apres les 10 000 coups, il a sortit un rasoir! Et il a rase un peu, par dessus son peigne... il m'a relave les cheveux, puis a recoupe un peu. Du service mes amis! Tout ca pour 5.50$. Je lui ai laisse 1.50$ de tip, il avait l'air surpris! :-)

Si vous croyiez"qu'ils sont fous ces Romains"...


C'est que vous n'avez pas vu les Chinois! Les Romains ont peut-etre construit Rome et un tas de route, mais je suis certain que ca n'a rien a voir avec la Muraille... On est parti a 7h ce matin, en voiture. C'est un tour organise pas l'auberge ; 30$, aller-retour, entree incluse.
Le mur, c'est grand. Immensement plus grand que vous pouvez l'imaginer. Il y avait beaucoup de brume, alors on ne voyait pas tres loin, mais on a toutefois une idee de la grandeur. Gigantesque. Il y avait peu de gens, parce que cette section est relativement eloignee de Beijing ; disons moitie-moitie de touristes et de Chinois.
Il faut etre en forme. Il y a des tonnes des marches, tres a pic, mais bien taillees. Ca monte, ca descend, il y a de petites tours, et a toutes les deux ou trois tour, il y a une petite madame ou un petit monsieur qui propose du Coke, de l'eau, de la biere, des Pringles et des Snickers... Ce qui est en fait une pas mauvaise idee, si tu n'es pas completement prepare, considerant que t'es loin de la civilisation, qu'il fait chaud et que tu peux tres bien avoir deja termine ton sac d'amandes...
J'ai pris un tas de photos evidemment, j'ai hate de voir comment elles vont sortir, considerant la brume.
Au pied du mur, il y evidemment un lot de "vendeurs du temple", avec tous les bons t-shirts, casquettes, pipes, drapeaux. Ils me font toujours autant rire. Esperont que ca va durer pour le dernier apres-midi!

Dejeuner


Quand tu proposes 3$ a la vendeuse pour payer ton dejeuner, qu'elle dit non, prend juste 1,50$ et te remet un peu plus de 1$, c'est que c'est pas ce matin la que tu vas te ruiner. (Ce qui est bien, parce que tu t'es ruine 2 jours avant et la tu realise que tu aurais pu manger pendant un moins avec la quantite d'argent pour laquelle tu t'es fait arnaquer...)

mercredi 25 juin 2008

Anecdotes


Je suis entre dans une boutique "d'antiquites". C'est le party de la manager et ils avaient un gateau gigantesque et m'en ont offert un morceau. Ils ont evidemment profiter du fait que j'avais la bouche plein pour me proposer plein de trucs! :-)
J'ai visiter les Temple of Heaven, qui est aussi reposant que son nom l'indique.
Puis j'ai marche dans les hu tongs les ruelles chinoises, ou une bonne partie de la population vie. ON dirait que c'est plutot insalubre. C'est quelques degres au dessus d'un bidon ville, parce que les batisses sont en beton et qu'ils ont de l'electricite, mais c'est sale, beaucoup de batisses sont detruites ou en construction. Il y avait des 1 000 000 d'occasions de photos, j'ai en prises peut-etre 20, parce que je n'osait pas.

Joyeuse Saint-Jean!


C'est tout!

mardi 24 juin 2008

Nouvelle de Chine


J'ai eu un tournoi fantastique. C'est Shanghai A qui a gagne, contre Manille. On a tout perdu, sauf notre dernier match, contre une equipe chinoise, mais on a eu beaucoup de fun. Les diners et le souper du samedi etait inclus, et il y avait de la biere gratuite le samedi pour souper et tout le dimanche apres-midi, malade!
Il faisait attrocement chaud, collant.
J'ai passe la journee de lundi a Shanghai, j'ai rencontre plein de gens, certains honnetes, d'autres plus ou moins... Je suis meme alle souper avec une fille, et elle s'est poussee au toilettes. Apres 10 minutes, elle etait toujours pas revenue, alors je me disait que je m'etais fait clairement avoir. Puis la serveuse est venue me dire que mon "amie" etait effectivement partie, et qu'elle avait paye l'addition! Surprise!
J'ai pris un train de nuit, il y avait deux Chinoise, un qui parlent un anglais parfait, un moyen et un Chilien, qui fait parti de l'equipe nationale de Karate...
Je suis a Beijing maintenant, il fait beaucoup moins chaud, mais c'est beaucoup plus sale, poussiereux, bruyant. Je me suis fait avoir plusieurs fois, mais c'est drole, je ris, c'est juste de l'argent. (Parfois beaucoup par contre... :-)
Je vous averti maintenant que la majorite des photos vont etre moyennes... tout est gris... Surtout le ciel. Il n'y a aucune lumiere interessante... Les gens le sont, mais je ne suis pas tout a fait a l'aise de les prendre en photo...
Je prends des notes, ca va surement etre un "Lu, vu, entendu en Chine" un jours. Quoique ca risque plus d'etre un "vu" que d'autre chose! :-)

jeudi 19 juin 2008

Nominication


Nouveau mot appris la fin de semaine dernière, quand je suis allé boire avec mon équipe japonaise: nominication.
En japonais, nomi et ses multiples de variantes, est le verbe "boire". Ils utilisent l'expression nominication pour l'action de sortir dans un bar avec des amis, pour boire, manger et jaser. C'est génial je trouve :-)
Ubu-san — le capitaine de l'équipe, il doit avoir à peine plus de 30 ans — disait que les étudiants d'aujourd'hui ne nominicate pas autant que ceux de sa génération. Je ne crois pas que les étudiants d'aujourd'hui restent chez eux à lire les grands classiques japonais...

mercredi 18 juin 2008

Kiwi jaune


J'imagine que ça existe au Canada, mais j'ai acheté des kiwis jaunes.
C'est un peu plus long, un peu moins poilu, jaune à l'intérieur et à
un léger goût de mangue. C'est excellent!

lundi 16 juin 2008

Arrêter le temps


Ce dimanche, je suis allé à Tokyo, avec pratiquement tous les stagiaires pour un évènement artistique de rue. Un time freeze. L'idée est qu'au signal des organisateurs, toutes les personnes qui sont de mèche s'arrêtent, dans une pose exagérée, pour 5 minutes. C'est tout. Puis les gens autour regardent, commentent, réagissent. Vraiment cool! Pour voir de quoi ça a l'air, avant que l'évènement de Tokyo soit documenté, allez voir ce lien: un time freeze à Grand Central Station. Celui de Tokyo (2 en fait, à deux endroit différents) sera documenté aussi, ça fait parti de "l'art" de la chose. Pour l'instant, vous pouvez toujours aller voir les photos, dont les miennes, sur Flickr.
Dans un autre ordre d'idée, toutefois tout aussi photographique! Durant la marche, entre les deux points où on a fait le gelage temporel, j'ai pris des photos de tout, tout le monde. Dans l'esprit de Bruce Gilden, génial photographe de Magnum. (comme tous les photographes de Magnum d'ailleurs.) Je gardais ma caméra à la taille et je pointais au pif. Résulats: près de 200 photos. Pour une fois, je mise que la quantité, plus ou moins la qualité, quoique j'ai quand même fait une sélection. La marche a commencé près de Yoyogi koen (parc). C'est un des endroits les plus étrange, libre, fou de Tokyo, il y a des gens qui s'amusent à être Elvis, des gens qui jonglent, qui jouent de la cornemuse, qui pratique des chorégraphie de kobudo, qui pratique des pièces de théatre, qui boivent, qui dansent, des bands qui jouent, des DJs, avec un méga set de haut-parleurs et des gens qui dansent autours (ça c'est vraiment trop cool!) et sûrement un tas d'autres choses que je n'ai pas vues! Puis on est allé vers Shibuya, un quartier chic, achalandé, de magasinage. Ça va vous donner un vrai bain de foule, et une idée du feeling de se promener au milieu de milliers de Japonais et étrangers.
Considérant le grand nombre de photos, je conseille aux utilisateur de Firefox d'installer Piclens, un module de Firefox pour regarder une grande quantité de photos. Un must, pour regarder des photos sur le web. Une fois qu'il est installé, plus qu'à cliquer sur le petit triangle qui apparait sur les photos des sites compatibles.

Musique et ultimate


Je suis allé voir The Mars Volta vendredi dernier à Tokyo avec Hung Lun et Yougki. Le concert n'était pas mauvais, mais le son trop fort et mal balancé. On aurait cru que c'était surtout un concert de bass drum, de guitare et de voix, malgré le fait qu'il y avait aussi un saxophoniste, un bassiste et un claviériste-percusionniste. Le concert s'est terminé abruptement, pas de rappel, ils ont dit merci, sont partis et les techs son arrivés sur scène immédiatement pour dévisser les cymbales et rouler les fils. Décevant.
Au retour, on est arrêté à Shinjuku, manger une crème glacée en écoutant un band jouer de la musique et en regardant les gens passer. Sympathique façon de passer un vendredi soir où la météo est parfaite.
Lorsqu'on est arrivé à Hon-Atsugi, j'ai réalisé que j'avais laissé mon chandail dans l'autre train. Je suis allé voir aux objets perdus, avec Hung Lun et Youngki (heureusement!). Le monsieur a pris en note la description de l'objet, l'heure de départ et d'arrivée du train, pour savoir de quel train on parle, puis il est allé faire un coup de téléphone. 4 minutes après, il me confirmait qu'ils avaient mon chandail. Il a pris mon nom en note, j'aurai juste avoir à me pointer aux objets perdus de la station demain, et récupérer mon chandail. C'est génial.
Au Québec la conversation aurait plutôt été:
- Avez-vous trouvez un chandail noir écrit Canadian Ultimate Championship?
- Non.

Le lendemain donc, je me pointe à la station, donne mon nom. D'abord, le gars a cru que j'avais perdu quelque chose, alors qu'ils l'avaient trouvé. Il a cherché dans tout ses armoires, pensant que j'avais perdu un sac, noir, puis un petit veston. Un autre agent, parlant à peine plus anglais est venu à la rescousse. Toujours pas de chandail. Le premier s'apprête à regarder sur l'ordi. C'est à ce moment qu'une des agentes, qui les regardait faire depuis tantôt, va dans le petit casier, où les agents mettent leur veste ; elle en sort mon chandail, en parfait état, sur un cintre. Un peu plus, pis il était repassé!

Pratique d'ultimate l'après-midi avec l'équipe avec qui je vais en Chine (vendredi!!!). En fin de soirée, on s'est ramassé dans un pub irlandais. C'est toujours comme ça ; peu importe où vous allez dans le monde, vous finissez toujours dans un pub irlandais! On a bien mangé bien bu (beaucoup bu!). C'était une chouette soirée, drôle, même s'il n'y avait que des Japonais et Japonaises. Leur degré d'anglais varie, mais ils sont tous super sympathiques. Pour les joueurs de Sherbrooke qui me lisent (si jamais il y en a), Gazaiban (mon équipe), c'est un peu les Polatouches du Japon! :-)

jeudi 12 juin 2008

Lunettes


Conseil de mon amie chinoise:

Quand tu vas être à Beijing, si tu es perdu, va voir un jeune avec des lunettes, c'est un étudiant. Il va essayer de te répondre, même si son anglais est mauvais.
Ça c'est drôle! Je vais essayer de me perdre, juste pour voir! :-)

mardi 10 juin 2008

Mori Art Museum


Comme il me restait du temps, après être allé au consulat, je suis allé au Mori Art Museum, une gallerie au 53 étage d'un bâtiment dans le quartier de Roppongi. C'est un quartier très riche où il y a beaucoup d'étrangers.
Le musée présentait une rétrospective des gagnants du Turner prize. Certaines choses étaient vraiment troublantes, comme Mother and child divided, de Hirsh, (je vous conseil particulièrement le dernier lien, de même que tout le site!) et d'autres vraiment drôles comme: ou encore "efficace", comme un trou noir, de Asnish Kapoor. C'est une demi-sphère, en fibre de verre, d'environ 1.5m de diamètre, peinturé en bleu marin très foncé. L'artiste est indien et la peinture qu'il a utilisé est la même que celle utilisé pour peinturer des bâtisses et structures en Inde. Elle était suspendue dans un coin, pas particulièrement bien éclairé, alors je n'avais aucune idée que c'était profond, je croyais que c'était plat! Même en regardant de côté, ça m'a pris quelques secondes à réaliser.
C'était un bon moment de ma journée!

Gazaiban


Voici les trois chandails, de l'équipe avec laquelle je vais en Chine. Je trouvais que ça valait la peine!



Visa, Chine et trains


Je vous l'annonce officiellement: je vais en Chine dans 2 semaines! Je vais d'abord à Shanghai, pour un tournoi de frisbee, c'est la raison principale de mon voyage. Je vais ensuite rester une journée à Shanghai et prendre un train de nuit, jusqu'à Beijing, où je vais passer 3 jours et revenir le vendredi à Tokyo. Ça devrait être une aventure intéressante!
Je vais à Shanghai avec une équipe qui s'appelle Gazaiban (veut dire quelque chose comme Japs). Je suis le seul pas Japonais, et il y a pour l'instant que 2 jours, peut-être 3 qui parlent très bien anglais. Il y en aura peut-être 4... C'est dans des moments comme ça que je me dis que je devrais (aurais dû) apprendre le japonais.
Depuis le 14 avril, en raison de Jeux, les Canadiens et probablement un tas d'autres gens (sauf les Japonais, ils n'ont pas besoin de visa pour aller en Chine), on doit avoir une preuve de billet de retour et de logement pour tous la durée du voyage avant de faire la demande de visa. Ça a été une pas pire aventure à ramasser tout ça. Disons que considérant le prix du billet, c'est une bonne chose que j'en profite pour passer une semaine en Chine!
Donc hier, je suis allé à l'embassade de Chine, pour aller faire ma demande de visa. Mais c'était fermé! Parce que dimanche était fête nationale, en Chine. Zut! Il faisait chaud, je m'étais tappé 1h30 de trains archi-bondés. Sérieusement, c'était la pire fois. Coincé, avec une poignée dans le dos ; très inconfortable. Pour vous donner une idée, d'habitude dans une foule, il y a de la place pour les pieds, parce que les épaules sont plus large, donc il y a une limite à la compression. Alors que dans le train le matin, c'est un peu comme un pot de fleur: si tu colles toutes les tiges ensemble, et bien les feuilles et fleurs n'ont pas le choix de s'écarter ; t'es comprimé des pieds à la tête.
Je suis retourné ce matin, ça a été beaucoup plus confortable: voici le truc:

Lorsque vous savez que le train sera bourré et que vous n'avez pas de place assise, ne restez pas vis-à-vis les portes, ça va coincer. Allez plutôt vers le milieu de l'allée, où le gens sont assis. Le flot et la pression des gens qui embarquent ne vont pas jusque là. En plus, vous pouvez voir dehors et vous pouvez tenir un livre au-dessus des gens qui sont assis. Il en va de votre santé mentale.

Il y avait beaucoup de monde à l'embassade, ça a été très rapide, à part pour les deux personnes qui faisaient des photocopies de 25 passeport chacun... disons que ça a bloqué la file de photocopie pendant un bout! Je retourne vendredi matin chercher mon visa. Finalement, ça va m'avoir pris 3 demi-journées de congé pour aller chercher ce foutu visa...

vendredi 6 juin 2008

Gomme-it 2


Je viens d'acheter des gommes d'une autre marque et il y a aussi des post-its. En fait, ça la même taille, mais ce n'est pas autocollant! Ce qui m'a fait me rappeler que ce n'est PAS des post-its! C'est des papiers pour mettre sa gomme quand t'as terminé de la mâcher! Quoique ceux qui sont autocollants sont pas mal plus pratiques comme post-its. Je réitère mon how convenient!

jeudi 5 juin 2008

Brosse brosse brosse


C'était hier le 5 juin (06). Prononcé en japonais, ça fait ma shi. Ce qui vaut aussi dire carie en japonais. Le 5 juin est donc la journée de la santé dentaire. Je ne sais pas si c'est officiel, mais ça vient de Hung Lun, qui se l'est fait dire par Rumi, son prof de japonais, qui est hygéniste dentaire. Sources fiables je crois bien. Elle l'a aussi questionné sur la fréquence de son brossage, sa technique, durée, etc. et elle lui a donné une brosse à dent. Alors aujourd'hui, Hung Lun m'a demandé de lui rappeler de se brosser les dents après dîner, parce qu'il sait que je le fais tout le temps. Alors on était là, tout les deux dans la salle de bain, devant le grand miroir, à discuter des mêmes sujets, durée, technique, fréquence, et à ne pas se regarder dans le miroir parce qu'on éclatait de rire. Vraiment, aller aux toilettes ensemble pour se brosser les dents, c'est une drôle d'idée, parce qu'on ne peut pas parler!
À part de ça, considérant l'été des dents des Japonais, jamais je ne suivrais les recommandations d'un dentiste japonais... (Eh oui, les Japonais et Japonaises sont généralement très joli(e)s, jusqu'à ce qu'ils sourissent. Sauf exceptions.)

mardi 3 juin 2008

Escapade Tokyoïte


Rebonjour, après une longue absence. Disons que la semaine dernière n'a pas été particulièrement palpitante, donc je n'avais rien de bon à raconter. À part peut-être qu'on est allé souper au resto péruvien, que c'est bon, mais toujours aussi dispendieux. Beaucoup plus près du prix québécois pour un repas, donc 13 ou 14$. Alors que pendant la semaine, j'avais mangé un kaisendon (sashimis de pétoncle, saumon, thon, crevette et d'autres, sur bol de riz. En gros, un sushi pour paresseux!) et soupe miso pour moins de 9$.
Ce samedi, la météo était laide, très laide. Je suis allé à Tokyo, faire du shopping de matériel photographique. J'ai acheté un espèce de crayon pour nettoyer les lentilles et une "poire à air". La poire est utile et efficace! Je recommande ça à tous photographe. C'est un 5$ à la bonne place. Et le crayon fonctionne étonnamment bien! J'ai aussi fait nettoyer le capteur de ma caméra, au Pentax Forum. Ils font ça en 1h pour 10$. Ça valait VRAIMENT la peine. Il était aussi sale que... qu'une vitre sale. Ce qui veut dire que personne ne s'en rend compte, sauf ma mère(!), à moins que ce soit vraiment flagrant! Je dois être une mère pour ma caméra... Quand je suis arrivé chez Pentax ils sont allé me chercher le seul gars qui parlait anglais dans la place. Sympathique. Le service est vraiment excellent!
J'ai aussi acheté de petits mousquetons, pour accrocher des choses à mon sac à dos. Principalement ma gourde et ma caméra (oui, à un anneau de la bandoulière devant, ça enlève énormément de poids au cou!). Bon, je suis peut-être nouveaux à tout ça, mais je recommande les mousquetons à tout le monde, "backpackers" principalement. Comme ma mère recommande une poignée d'épingle à linge! (Coudonc, je parle de ma mère souvent!)
Je suis ensuite allé rencontrer Hiroshi, un ami d'une amie (Diem, étudiante à Sherbrooke). Il est Japonais, a étudié les relations internationales, puis est allé faire un deuxième bac au Nouveau-Brunswick(!) en "sports management"(!!). Ça fait 3 semaines qu'il est de retour au Japon. On s'est donné rendez-vous dans le coin des Mac d'un grand (immense!) magasin d'électronique. Yasuko et Senco, deux filles avec qui je joue au frisbee, sont venu souper avec nous. Il nous a amené dans un restaurant d'okonomiyaki, mais Tokyo style. Donc il y a une plaque chaude au milieu de la table et on fait nous même cuire les choses. Et on mélange tout ; pas d'étages comme dans l'autre méthode. C'était plus que bon! Cette fois, c'était un 17$ bien dépensé, considérant qu'en plus de la bouffe j'ai bu 2 grosses bières.
On est ensuite allé chez Hud's, un pseudo pub à l'anglaise. C'est une chaîne, le notre était près d'Akihabara, où je dormais (plus de détails là-dessus plus tard). Rien de particulier sur le pub, une amie de Senco est venue nous rejoindre, Hiroshi ne boit pas d'alcool (incompatibilité :-) et la bière était relativement dispendieuse. Conseil: ne prenez pas la bière maison, buvez de la Guiness, ça ne vaut pas la peine, pour 1$ de plus (9$ donc) la pinte.
Ensuite, dodo time! Oui, cette fin de semaine, j'ai décidé de dormir à Tokyo, dans un capsule hotel. Pourquoi? Trois raisons, la première: pour essayer. La deuxième: pour ne pas écourter la soirée et être obligé de courir attraper le train jusqu'à la maison. Et la dernière, c'est que dans notre jeu Trois choses, une des choses de cette semaine est "bed". Je ne pouvais pas passer à côté.
C'est définitivement une expérience intéressante. Je m'attendais à des capsules fermées, avec une porte vitrée (peut-être que j'avais vu ça à quelque part...), mais c'était des capsule avec un espèce de rideau qu'on descend. Ce qui veut dire qu'il n'y a pas de ventilation particulière à chaque cubicule et qu'il faisait chaud et que c'est comme dormir dans un dortoir parce que si quelqu'un ronfle (ce qui était le cas, mais il s'est calmé!) et bien il ronfle pour tout le monde. Comme il n'y a pas de rangement dans la capsule, on laisse toutes nos choses dans un casier et on se change dans la robe de chambre fournie. Évidemment, les douches sont communes (genre onsen), comme dans tous les hôtels de type japonais. Malgré tout, un bon rapport qualité prix, pour 40$. Yasuko a dormi là aussi, à l'étage réservé au femmes (évidemment!), parce qu'elle avait manqué le dernier train pour sa lointaine résidence.
Le lendemain on a déjeuner dans un café style américain. Vraiment, ils ne l'ont pas pour les déjeuner. Les pâtisseries sont "fraîches", mais emballées individuellement, et pas réchauffées, et il y a des sandwiches étranges, aussi emballées individuellement. C'est pour ça que quand je voyage, je mange des vrais repas pour déjeuner. Le reste est trop poche. Quoique les déjeuners japonais, avec riz, poisson et soupe miso soient excellent, je n'ai jamais trouvé de "resto pour déjeuner", genre Cora-japan.
Je me suis ensuite promené seul dans Akihabara, la ville électrique pour tout l'avant-midi. Il y a des dizaines, voir des centaines de boutiques de gadget informatiques, d'ordis neufs et usagés, d'écran, de jeux vidéos, de films et plus encore. Parfois des choses vraiment dispendieuses, comme le Optimus Maximus, mais aussi plein de copies cheaps. J'ai acheté une souris qui s'attache au bout du doigt, parce que je l'avais déjà vue ailleurs et je voulais essayer. C'est pas très concluant. Ou plutôt très concluant: C'est pas pratique... J'ai magasiné les lentilles usagées et les petites caméras puis, à bout d'estomac, j'ai trouvé un resto de ramen, type miso. C'est incroyablement bon! Je crois le meilleur bouillon que j'ai mangé. Finalement, après avoir erré dans les rues à la recherche de bons deals et de photos, je suis partie pour Odaiba, une île dans la baie de Tokyo ; grosse, avec un cinéma, une grande rue, un musée-gallerie de Toyota et de Sony. Le musée maritime, en forme de bateau. Magnifique. J'y ai passé 4h, sinon plus, à prendre des photos de tout et de rien. Il faisait beau, je suis resté 45 minutes, assis sur une roche à prendre des photos de la baie et du pont, pour voir l'effet du coucher de soleil. Ça valait la peine.
Puis j'ai mangé dans un resto de sushis. Le serveur parlait vraiment bien anglais et était sympa.
Dans le train du retour, je me suis à côté d'un Japonais (duh!) et il lisait un livre pour apprendre le français! Incroyable. Il est exportateur de voitures usagées, il parle français, anglais, russe, italien, espagnol et évidemment japonais! C'est impressionnant. On a échangé nos coordonnées. Moi sur un bout de papier et lui une carte d'affaire. Je crois que j'ai bousillé le rituel de la carte d'affaire.
J'ai pris un tas de photos. Plusieurs sont vraiment bonnes, mais paraissent mal sur le net, à cause de la compression. Si vous voulez voir la vraie affaire, téléchargez-les, il y a un lien dans la barre latérale. Et il y en a qui sont là plusieurs fois, je faisais des essais...

mercredi 28 mai 2008

Le temps


Bien que ça n'ait rien à voir avec le Japon, je ne pouvais pas passer à côté de ça!
C'est une pièce de musique qui s'appelle Organ²/ASLSP (As SLow aS Possible), composée par John Cage. Comme son nom l'indique, la pièce doit être jouée le plus lentement possible. Une interprétation normale de la pièce, au piano, dure environ 20 minutes. Jusque là tout est normal. Mais quelqu'un, quelque part (a des choooooose à nous dire) a pensé que ce serait cool de jouer ça à l'orgue, parce que les sons n'ont pas de fin! La première, et sans doute dernière, performance à l'orgue a commencé le 5 septembre 2001, jour du 85e anniversaire de John Cage, avec une pause (le symbole musical) de 17 mois (!), puis le premier accord a été joué le 5 février 2003, jusqu'au 5 jullet 2005. La durée prévue de la pièce est de 639(!) ans et elle est joué à l'église St. Burchardi de Halberstadt en Allemagne. Pourquoi 639 ans? Parce que c'est la période écoulée entre l'invention du premier orgue, à la même église et l'an 2000, date où était supposé commencer la pièce. L'orgue est enfermé dans un bloc de plexiglas, parce qu'il joue tout le temps. Pour les détails des prochains changements d'accord et pour d'autres détails de l'histoire: http://en.wikipedia.org/wiki/As_Slow_As_Possible
Je trouve ça hallucinant! Et ça me fait particulièrement rire que ça commence avec une pause de 17 mois!

mardi 27 mai 2008

Surprise!


J'ai acheté des enveloppe l'automne dernier et je les ai utilisées pour la première fois aujourd'hui. Elles ne sont pas autocollantes! Je suis complètement pris au dépourvu!

Trois choses


Rich et moi avons commencé un petit jeu, inspiré d'un site sur lequel je suis tombé.
Le principe est simple: chaque lundi, quelqu'un (pour l'instant Rich et moi en ping pong...) envoie une liste de 3 mots. Les participants doivent ensuite prendre des photos pour chacun des trois mots et les envoyer, uneseule photo pour chaque mot, sur le site avant le lundi suivant.
La photo doit être prise au cours de la semaine courante, elle ne doit pas être "photoshoppée" pour ajouter des éléments (vous pouvez donc effacer quelqu'un ou une tache), mais la saturation, contraste, couleurs, etc. peuvent être changés comme bon vous semble. Il y a d'autres règles, il me semble (c'est un peu un work in progress), qui sont où seront affichées à la vue de tous, vraisemblablement dans la colonne de droite.
On a affiché nos premières photos cette semaine, vous pouvez aller les voir à troischoses.blogspot.com
Si jamais ça vous intéresse de participer, écrivez-moi un courriel ou écrivez un commentaire et je vais vous ajouter à la liste des personnes autorisées à écrire des messages. Si vous participez, un jour ça va être votre tour de donner les trois choses! Quelle chance! :-)