jeudi 31 juillet 2008

Deezer.com


Je fais rarement ça, mais je vais vous inciter à utiliser un site de réseautage social... with a twist.
www.Deezer.com est un site génial. Il essaie de créer un site de réseautage à la Facebook, mais on s'en fout. Parce que l'important, c'est qu'on peut écouter de la musique en ligne. Tout se fait en streaming mais la qualité est excellente. Mais le point important est la quantité et le contenu. J'écoute parfois/souvent des groupes pratiquement inconnus. Et ils sont là! Même des groupes dont il est pratiquement impossible de trouver l'album, ils sont là et ont 1, 2 ou 4 cds qu'on peut écouter.
Deezer propose aussi des "artistes similaires", un peu comme allmusicguide.com le fait, mais à mon avis beaucoup mieux, ce qui permet de trouver une tonne de nouvelle musique. On peut faire des listes de lecture et même uploader ses propres fichiers (ils ne sont accessible que par soi).
Je vous recommande fortement ce site si vous passez plusieurs heures par jour devant un ordi, que vous écoutez beaucoup de musique et que vous avez dernièrement (ou toujours) envie de découvrir de la nouvelle musique.
Si jamais l'envie vous prend, mon identité est zandor_12, si vous voulez devenir mon ami! :-) On échangera des découvertes.

jeudi 24 juillet 2008

Harry


Wow! Le dernier Harry Potter est sorti hier (23 juillet) au Japon!
Même choses pour les films, ils sont vraiment en retard! Même plus que les Français! ;-)

mercredi 23 juillet 2008

Shake


Ça vient de shaker encore. Pendant une trentaine de secondes. Épicentre à 6- au nord du Japon. Comme les arcs-en-ciel qui viennent toujours par paire, ça devrait rebrasser dans quelques minutes. Bonne nuit!

Fin de semaine de trois jours


La fin de semaine dernière était une fin de semaine de 3 jours, la seule de l'été. (Alors qu'il y en a à peu près 6 en automne...)
Samedi, Iku a joué contre l'équipe nationale mixte japonaise. Ils voulaient jouer contre une équipe de gaijin (étrangers) en préparation des Worlds qui sont à Vancouver dans 10 jours. On a perdu 9-2 et 9-4 environ. Étonnamment, malgré le pointage, on ne s'est pas fait détruire. On a causé la majorité des erreurs, ils n'ont pratiquement rien intercepté. J'ai pris une poignée de photos avec ma nouvelle lentille. C'est tellement un beau jouet!
Le dimanche, on a décidé de transférer le pick up habituel à la plage. C'était une fin de semaine de 3 jours quand même! On est allé à Enoshima, la même plage où j'ai pris les photos de plage (duh!) la dernière fois. On a pas vraiment joué au frisbee, mais on a eu ben du fun, à se tirer le frisbee dans l'eau en plongeant, à se faire aller par les vagues, très grosses cette semaine, et à creuser un trou gigantesque. Pour le fun. J'ai aussi assisté à la tentative d'un gars de manger 10 cheeseburgers de McDo. Il s'est arrêté à 8. On avait souper avant, mais on avait tous encore faim.
Et lundi, je suis allé à Hakone avec Yasuko. On a loué une voiture, pour le fun, parce que c'est pas plus rapide ou plus abordable que le train. On a visité le "Hakone open-air museum". (Les photos de leur site sont abominables, je devrais leur proposer mes services...) C'est un musée parfait. Il y a 3 bâtiments avec des expositions, un avec des travaux de Picasso, un second avec des choses de Moore et un troisième avec des travaux de gens qui ont travaillé avec Rodin. Le reste des expositions est DEHORS! C'est malade! Un gigantesque parc, super bien entretenu, super bien présenté, avec des sculptures originales et magnifiques. Il y avait aussi des parcs pour les enfants ; j'ai jamais eu autant le goût d'avoir 8 ans! Les jeux avaient tout simplement l'air incroyables! Malheureusement, comme un grand champion international (de course), j'ai laissé ma batterie de caméra sur le chargeur, à ma grande déception. Voici les quelques photos que Yasuko a prises avec son cell. Comprendrez que c'est sous les standards habituels... mais on fait ce qu'on peut! On a terminé la journé sur le bord du lac de Hakone. Joli et calme, parce que passé 6h et tous les touristes sont retournés chez eux!






Singapour me voilà!


Je viens d'acheter un billet pour Singapour! Du 28 août au 1 septembre, pour 350$, aller-retour! Peut-être que dans votre tête, la Japon et Singapour c'est tout près? Je vous comprends, je le pensais un peu moi aussi... mais c'est à 6h30 d'avion! Normalement, je vais là pour un tournoi de frisbee. Si jamais je ne trouve pas d'équipe, et bien je passerai 5 jours à Singapour et en Malaisie. Il y a pire!

mardi 22 juillet 2008

Riz


Je vous ai dit qu'il y avait une rizière en face de chez moi, n'est-ce pas? Oui, des serres ET une rizière. Ils viennent de l'assécher. Intéressant. Hâte de voir combien de temps ils laissent sécher avant de ramasser.

vendredi 18 juillet 2008

De la tour


Vu du côté Est de la tour où je travail (AXT Maintower). Vraiment très mauvaise photo, mais ça va vous donner une idée de l'allure d'une partie de la ville. Cliquez dessus pour la voir voir en taille réelle ; c'est un panorama de 5 mauvaises photos.


Puis une photo prises au 25e étage. On devrait pas être là en théorie... mais on est allé dîner là, pour la dernière journée d'un des stagiaires, au grand déplaisir d'un agent de sécurité, qui n'a pas fait grand chose pour nous en empêcher... Encore une fois, un panorama. Fait avec la caméra de Youngki.

En descendant la Grande muraille


J'ai fait un petit vidéo d'animation à partir des photos que j'ai prises en descendant la Grande muraille dans le téléphérique (parce que le petit "cart" sur la glissade était fermé à cause des 8 gouttes de pluie...) Ça se termine sec ; il fallait que je range ma caméra pour débarquer!

video

jeudi 17 juillet 2008

Rien


Rien de particulier, juste 3 photos que j'ai prises avant hier. À moins de 20 secondes à pied de chez nous.

Les serres d'en face.

Les plantes, c'est du riz! La planche, c'est une planche. Peut-être une sorte de niveau...


La majorité des allées en ont un, parce qu'il y a souvent des murs autour des maisons. Permet de savoir ce qui s'en vient

mardi 15 juillet 2008

Shake it!


Le sol vient de trembler, deux fois. Selon eux, 3 sur l'échelle de Richter. Assez pour faire un petit "oomph" dans le bas du ventre. Mais c'est cool comment ça ondule.

Fleurs


Juste pour le fun, deux photos que j'ai prises aujourd'hui, avec ma nouvelle lentille. Ça devrait remplir votre grosse dent, comme dit ma mère! ;-)

Celle là est juste derrière les "bibittes".
Et celle-ci juste à côté.

lundi 14 juillet 2008

Tajima 2008


La fin de semaine dernière, je suis allé à Tajima (point B, A est Tokyo) pour un tournoi d'ultimate. C'est un tournoi organisé principalement par JET, un programme pour aller travailler au Japon ; surtout pour donner des cours d'anglais. Il y avait donc une forte proportion d'étrangers à ce tournoi. Le tournoi a aussi ceci de particulier : il y a un party le samedi soir, alors qu'il n'y a jamais de party dans les tournois japonais, sauf pour quelques tournois d'ultimate de plage.
On s'est rendu là en shinkansen (l'équivalent japonais du TGV européen), puis on a loué une voiture à partir de Kyoto. Deux heures de trains plus 2 h de voiture. Nous étions 7. L'hôtel, relativement abordable cette fois était à 5 minutes des terrains et le dépanneur le plus proche à 20 minutes, en voiture... Nous avions une grande chambre pour les gars et une grande chambre pour les filles!
Le samedi était incroyablement chaud et humide. On a gagné 3 matches et annulé le dernier.
Le party était juste à l'extérieur d'un second hôtel, près des pentes de ski. Chaque équipe avait une tonne de viande (littéralement), quelques légumes et un demi-tonneau de métal, rempli de braise, couvert d'une grille. Oui! BBQ! C'était tellement bon! Pas d'alcool fournit, ni vendu, ce qui n'empêche personne de boire! Comme dise les anglais, c'était byob (bring your own booze). Il y a eu de la musique, une tonne de naiseries et ben du fun!
Le dimanche était encore plus chaud et suffocant. On a gagné notre premier match, puis perdu le second (demi-finale). On a joué le match pour la troisième place, juste après un intense orage. Défaite encore une fois, par 2 points. Une très respectable, non, excellente (!) 4e place!
On est parti des terrains en 4e vitesse, douche rapide, pour déposer des joueurs au train, puis on a conduit jusqu'à Kyoto et resauté dans un train jusqu'à Tokyo. Je suis arrivé juste après minuit.
Pour votre information, jouer au frisbee au Japon, ce n'est pas pour les pauvres. J'ai dépensé environ 500$, ce qui inclut le train, la bouffe, le party, l'inscription et l'hôtel, mais pas encore la voiture. $$$
Quelques photos. Vraiment peu. Je devais recevoir une nouvelle lentille (50-135mm) juste avant le tournoi, mais la date de livraison n'a pas été respectée... Pas de photos d'action. Pour compenser, Yasuko a un tas de photos, donc une partie que j'ai prises.

lundi 7 juillet 2008

Ultimate de plage


Fin de semaine relaxe. Samedi rien fait de bon, à part sortir une heure pour prendre des photos.
Dimanche, un match de démo, sur la plage d'Enoshima, où avait eu lieu le tournoi, la fin de semaine où je suis arrivé au Japon. Organisé par un gaijin, qui fait la promotion du Ultimate au Japon (entre autres). Ça avait lieu pendant une compétition de surf. On a joué juste un peu plus d'une heure. La température était parfaite et l'eau vraiment bonne! On a pris quelques photos (Par moi, Yasuko et Rob, avec l'appareil de Yasuko), pour le fun. Évidemment, on est tous revenus un peu cuits...

samedi 5 juillet 2008

Canard #646 852, je t'aime, je pense à toi...


J'ai mangé, à Beijing, du pekin duck (canard laqué de pékin). C'est un mets traditionnel, immensément gras, et très bon. J'en ai mangé d'abord avec Amyko, dans un resto familial, un peu fou, pour vraiment pas cher. Puis j'en ai mangé seul, chez Quanjude roast duck, à peine moins fou, beaucoup plus chic et cher. Il y a des tonnes de serveuses et d'hôtesses. Les hôtesses ont de longues robes fourreaux, fendues, rouge et or, et les serveuses ont un tailleur jaune or. J'ai commandé un "set meal" ; je crois que la serveuse m'a proposé "la moitié", j'ai répondu: "pour une personne". Résultat, j'ai eu un service pour deux : deux portions, deux assiettes, etc. Le canard est servit avec des fines crêpes, de jeunes oignons verts et une sauce sucrée, brune, très dense. (Dans le resto cheap, il y avait aussi des juliennes de concombre, ce qui est une excellente idée.) Le restaurant en est à sa 5e génération de propriétaire et sert des canards depuis 1864, il y a donc un certain docorum. le chef vient couper te couper ton canard devant la table, et il te remette une carte avec le numéro du canard qu'ils viennent de te servir. Le chef commence par couper une fine tranche de la poitrine. La peau uniquement. C'est gras, croustillant, huileux, sucré, ça goûte l'érable. Puis il coupe de fines tranche de viande, toujours avec un morceau de peau. Au final, il ne te donne pas beaucoup de viande, mais c'est tellement gras que ça a peu d'importance.
La technique pour manger le canard est de badigeonner une partie de la crêpe avec quelques morceaux de canard préalablement trampés dans la sauce, d'ajouter les oignons verts puis de refermer le crêpe, comme... un fajitas

Épicerie


Apparemment, les Japonais ne font pas l'épicerie le samedi après-midi. C'était vide de gens, mais plein de bouffe fraiche!

jeudi 3 juillet 2008

Grande muraille


Je suis allé à la Muraille par un "voyage organisé" de l'auberge de jeunesse: 30$ pour le "taxi" aller-retour, plus l'entrée. Je trouve ça tout à fait raisonnable, considérant qu'ils nous amènent directement au Mur, sans s'arrêter dans des boutiques stupides en cours de route. Ce qui risque d'arriver avec un taxi régulier. Wendy m'a dit que c'était cher, que l'autobus est moins cher, mais je n'avais pas le temps/volonté d'essayer ; 30 pour 2 fois 1h45 de taxi, même à trois dans la voiture est un excellent deal je trouve.
Nous sommes allé à la section de Mutianyu. Il y a quelques sections, plus ou moins rénovées, plus ou moins proches de Beijing et plus ou moins touristiques. Parait-il que Mutianyu est le meilleur ratio distance/touristes. Comme je suis allé un jeudi matin, le ratio était probablement meilleur que d'habitude. Très peu de touristes, proportion je dirais 60/40, Chinoise/Étrangers.
Dans cette section, le Mur n'est pas "directement" accessible. Il faut soit monter a pied, à partir du stationnement ; une marche de 20 ou 25 minutes peut-être, ou prendre un téléphérique pendant 5 ou 6 minutes (4 ou 5$ il me semble). Pour avoir monté à pied, je vous recommande le téléphérique. Vous allez plus avoir besoin de votre énergie et de votre temps que de votre 5$ une fois sur le mur! Je suis monté à pied, avec deux Français. C'était bizarre de parler français... On monte donc, puis à un moment donné je lève la tête et une madame me dit: "Coke, beer, banana?". On était rendu. Ma première impression a été: "Il est pas si haut ce mur." puis j'ai monté la vingtaine de marche pour monter dessus. Et là...
Et là, t'as une idée de l'ampleur de la chose. Même avec la brume, c'est complètement hallucinant. Effectivement, il n'est pas si "haut", quoique ça doit varier selon les sections, peut-être une quinzaine de pieds. Mais c'est tellement long. Sans fin pour être plus précis.
La section rénovée de Mutianyu mesure un peu plus de 2.2km, c'est à dire une bonne demi-journée de marche, en supposant qu'on ne s'arrête pas pour respirer et admirer le paysage. J'ai marché jusqu'à l'extrémité "droite", à partir du téléphérique de "droite", où le mur cesse d'être entretenu, puis je suis revenu jusqu'au téléphérique de "gauche", pour terminer à mon point de départ. Une marche d'environ 3h, avec beaucoup d'arrêts photos/respire. Il y a une différence marquée entre la section entretenue et rénovée et celle qui ne l'est pas ; comme celle entre une allée asphaltée et une forêt. J'ai pu marché peut-être 150m dans la partie non entretenue, dans un petit sentier, jusqu'à la prochaine tour. Mais passé cela, difficile d'aller plus loin.
Le Mur est simple, dans le sens où peu décoré. Des meurtrières à distance constante, des trous à la hauteur des chevilles (Je viens de réalisé que c'est probablement pour attaquer des assaillants proches dans passer le torse au dessus du mur, brillant!), une gouttière d'un coté du mur, avec un trou une fois de temps en temps pour faire couler l'eau à l'extérieur du mur. Ce système de gouttière explique, en partie, le fait que le sol penche toujours d'un côté. Sinon, vous imaginez la quantité d'eau qu'un mur comme ça peut ramasser? La partie où j'ai mis les pieds en premier était plane, unie, comme un plancher de cuisine presque. Ensuite, ça se gâte. Il y a toujours des marches, en bon état, la hauteur de la contre-marche varie entre 2 pouces et 13 je dirais. Sur les marches de 13 pouces, la profondeur est peut-être de 6, 8? Disons que ma mère aurait pris beaucoup de poses :-) Personnellement, je suais comme un bon et était complètement essoufflé! Pourtant, les touristes chinois avaient l'air d'avoir ben du fun, tout âge confondu...


(Les westerns ont définitivement beaucoup de chemin à faire pour ce qui est de la santé des vieux. J'imagine très peu de personne "d'un âge raisonnable" québécoise se promener allègrement sur la Muraille, ou jouer au haki dans un parc, incluant donner des coups derrière le dos avec la jambe en extension, ou jouer au badminton dans un parc, ou se promener en vélo partout. (Le fait que Tokyo, Beijing, Shanghai et Atsugi soit complètement plane ne nuit sans doute pas à l'usage du vélo...) Ils courent encore peut-être comme des petits jeunes, mais ils ont la pire dentition de la planète. Les Chinois un peu mieux que les Japonais, étrangement. Toutefois les Chinois sont un peu plus gras, à Beijing en tous cas ; la nourriture pékinoise est très huileuse/grasse, avec sans doute beaucoup plus de viande que la nourriture japonaise.)



Pour ce qui est des photos, vous aller constater qu'elles sont toutes en noir et blanc, sauf celle des marchands. Il y avait tellement de brume et nuages que les couleurs étaient pratiquement sans intérêt. S'il y en a d'entre vous qui sont curieux, écrivez un commentaires et je mettrai en ligne quelques version couleur. Je vous conseille d'aller voir celle-là. Ça vaut la peine, considérant que c'est le résultat de la fusion de 16 photos. Je crois, sans vouloir me vanter, qu'il y a quelques photos dans le tas candidats à une impression... (Notez que j'ai déménagé sur Flickr, question de faciliter l'écriture de commentaires, pour ceux qui le désirent, et de possiblement augmenter leur visibilité.)

mardi 1 juillet 2008

Bonne fête du Canada


Comme je vois au souhaité bonne Saint-Jean, je me suis dit qu'il serait de bon ton d'amadouer tous mes lecteurs en vous souhaitant bonne fête du Canada!
En passant, je vais à un party cette fin de semaine, sur la base militaire américain, pour le 4 juillet et la fête du Canada. (Je crois que la fête du Canada a été ajoutée par l'amie qui organise le party...) On doit apporter de la nourriture bleu-blanc-rouge. Vous avez des idées? Pour bleu surtout.

France - Québec


Malgré le fait que je sois au bout du monde, je me tiens minimalement à jour. J'ai donc lu la nouvelle du Paris Match qui a fait la série d'article sur le 400e DU Québec. Duh. Bon au-delà du fait qu'ils sont probablement un peu niais (n'en déplaise aux Français...) ça a créée une série intéressante de commentaires. Voici le plus intéressant que j'ai lu jusqu'à maintenant, de Pierre Cayouette, du magazine l'Actulité:

Quand je lis ce qui s'écrit à l'étranger sur le Québec, cela m'amène à être beaucoup plus critique envers l'information internationale dans son ensemble.
S'ils font tant d'erreurs à propos du Québec, les magazines étrangers doivent en commettre tout autant quand ils écrivent des reportages sur la Chine, le Brésil ou l'Afrique du Sud.
Le même phénomène doit se produire quand des journalistes québécois débarquent quelques jours dans un pays étranger pour en faire un portrait. Là-bas aussi, ils doivent se bidonner quand ils lisent ce qu'on a écrit à leur sujet…
Ma fois, il est en plein dans le mille...